Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

L'arc d'Imperium Secundus n'est pas encore fini !

Un des séminaires majeurs de ce Black Library Weekender (après celui d’Ahriman) aura été celui d’Imperium Secundus sur le roman ainsi que sur l’arc dans son entier. Le tome 27 de l’Hérésie d’Horus avait pour objectif de combler certains blancs dans l’histoire afin de lier les romans ensemble et offrir une certaine continuité logique. Ce livre très ambitieux nous disait Dan Abnett, se devait en plus de remettre la trame de l’Hérésie sur de nouvelles bases afin de partir dans d’autres directions. L’arc d’Imperium Secundus était lancé.

Nous parlons en effet bien d’un arc, tout comme celui de Calth avant lui (ou encore celui de Tallarn qui se poursuivra avec l’audio drama Eagle’s Talon). Dan Abnett a alors confirmé que 2 ou 3 romans seront encore nécessaires pour le terminer et enchainer sur le suivant. Attention néanmoins car cela ne signifie pas que les 2 ou 3 prochains romans de la saga traiteront d’Imperium Secundus nécessairement.

Car il a bien été dit que l’ordre des publications suivait une logique propre, qui n’était pas forcément la chronologie officielle. Ainsi, la mort de Ferrus Manus des mains de Fulgrim a été très brutale pour ajouter à la shock value de l’acte ; mais le Primarque mérite sa place dans l’histoire, ce qui explique la place de son fantôme dans Vulkan est Vivant. Une prequelle serait même envisageable selon Dan Abnett (qu’il a appelé «les jeunes années de Ferrus Manus»), si elle reste logique dans la narration ; resterait à voir sa place dans le planning des publications. Ferrus Manus est le premier Primarque a avoir été tué et au-delà du regret de sa disparition, c’est surtout l’opportunité de nous en dire plus sur ce personnage qui anime les auteurs actuellement. Ceux qui ont lu Vengeful Spirit auront eu un indice de plus par la bouche d’Horus.

Dan Abnett a d’ailleurs bien précisé que le tome Imperium Secundus était un nexus book permettant de relier les trames en un point central, mais qu’elles avaient vocation à être ré-explosées entre les auteurs. Ceci en privilégiant toutefois les histoires en lien direct avec l’Hérésie. On peut dès lors penser que tout ce qui est écrit sera exploité à un moment ou à un autre dans la saga. Par exemple, la présence des Thunder warriors dans Les morts oubliés à vocation à rejoindre quelque part le récit, surtout qu’ils ont bien précisé que l’histoire des guerres d’unification ne sera que dans une saga propre et pas ailleurs.

Nous avons aussi obtenu quelques informations (officieuses) de la part du Black Librarium concernant le potentiel contenu de cet arc dont pas mal de choses restent à venir. Il serait donc prévu au programme une novella (comptez un peu plus d’une centaine de pages), une anthologie, ainsi que 2 romans sur les Dark Angels dont l’écriture ne débutera pas avant 2016. A ce rythme-là, l’arc démarré par Imperium Secundus ne sera pas fini avant un bon moment.

Alors qu’aucune information n’a pu être obtenue concernant le contenu de la novella en question, nous savons que l’anthologie comprendra au moins 3 histoires :

En dernier lieu les romans sur les Dark Angels seront consécutivement écrits par Gav Thorpe et Dan Abnett, le premier décrivant les évènements ayant lieu sur Caliban, tandis que le second aborderait les actions de la légion n’étant pas sur leur planète natale.

  • Publié le Lundi 10 novembre 2014
  • 3 révisions avant publication
  • 2 corrections après publication
  • Par ♦ Priad ♦