Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Dan Abnett

The Keeler Image

In the 41st millennium, the past can be even more deadly than the present. The Horus Heresy may have happened ten thousand years ago, but the dark shadows of its history can never be fully excised. Inquisitor Eisenhorn travels to the world of Pallik, where, it is rumoured, a rare and ancient artefact from those terrible times has been put on sale. Eisenhorn and his team are plunged into a deadly game of cross and double-cross in a brand new story by the master of action-adventure fiction.
4.5/5

The Keeler Image est une nouvelle que nous n'attentions pas mais qui ravira les fans de la première heure. Cependant elle aura un intérêt très limité pour les hérétiques fuyant comme la peste le contenu sur l'Inquisition. À vous de choisir, pour ma part Eisenhorn aura toujours mon aveug...

Mon nom est Carnage

Une toute nouvelle série événement Black Library commence! Après un millénaire de paix, l'Imperium fait face à une invasion inattendue. Les Imperial Fists réagissent… et la dévastation s'ensuit. La Bête s'éveille, et la galaxie brûlera.
3.5/5

I am Slaughter saura vous captiver grâce à la force d'un auteur qui n'a plus rien a prouver en nous offrant une œuvre qui se veut originale dans le fond tout en restant très classique par sa forme, le tout dans un nouveau format discutable dont le fil narratif semble être haché au poing...

Meduson

Driven almost to the brink of self-destruction by the death of Ferrus Manus, the Iron Hands now seek vengeance for the many horrors of Isstvan V. Gathering survivors from the Raven Guard and the Salamanders aboard any vessels capable of warp travel, they wage a new campaign of annihilation against the traitor forces across the galaxy — a campaign masterminded by legendary warleader Shadrak Meduson.

La Croisade de Sabbat

Pendant un millier d'annèes, les forces du Chaos ont règnè sur les Mondes de Sabbat, et maintenu l'Imperium à l'ècart de ces territoires qui lui reviennent de droit. Mais à prèsent, une immense croisade à ètè lancèe sur le secteur afin de rètablir l'autoritè de l'Empereur. Les space marines des Iron Snakes se lancent à l'assaut d'enclaves aux mains des hèrètiques, alors que les forces de l'Astra Militarum dèfendent d'innombrables planètes contre les attaques incessantes des Puissances de la Ruine. Les forces ennemies, dont font partie le Pacte du Sang et les Fils de Sek, se battent entre el...

Forgotten

As they travel between warzones, veterans of the Tanith First and Only gather to tell tales and remember victories past. When it comes to Scout Sergeant Mkoll, his story, reluctantly told, is of a mist-shrouded battlefield in the night and a dangerous presence that lurked in the darkness, preying on the soldiers of the regiment. But just what horror could haunt the Ghosts?.

Imperium Secundus

Une lueur dans les ténèbres
Loin au-delà de la frontière est de la galaxie, le royaume d’Ultramar est isolé. Après avoir subit la traîtrise des Word Bearers sur Calth, et la Croisade des Ombres qui a dévasté les Cinq Cent Mondes, le Primarque Roboute Guilliman des Ultramarines rappelle toutes ses forces sur Macragge, où il prévoit d’organiser l’avenir de l’humanité. Avec l’arrivée sur la planète de survivants et de fugitifs victimes de la terrible guerre qui ravage maintenant la galaxie, qui peut différencier les troupes loyales des traîtres ? Isolé de Terra, la planète mère, par une violente tempête Warp, Gulliman se...
5/5

Imperium Secundus est un roman indispensable dans l'Hérésie d'Horus tant il relie des tomes entre-eux, vous permettant de mieux apprécier la saga dans sa globalité. Dan Abnett maitrise son sujet de bout en bout. Attendez-vous à du très lourd !

In Memoriam

Jeshua Thoru, commémorateur, explore les ruines de la cité-ruche de Vervun à la recherche d'inspiration pour sa prochaine oeuvre. Accompagné par un groupe de Fantômes, il aura un authentique avant-goût de ce à quoi sont chaque jour confrontés les soldats de l'Impérium.
2/5

Même le fan de la série sera déçu par cette nouvelle qui n’offre ni surprise ni excitation. L’impression d’une nouvelle écrite pour meubler et faire de l’inédit est trop présente, et surtout désagréable.

Pages