Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

L'Écho du Warp #5 "Pour qui travaillez-vous ?"

+++ TRANSMISSION DU PROTOCOLE D’IDENTIFICATION :  INVESTIGATEUR HEIMILH ASTORIAS +++

Émetteur :  Investigateur Heimilh Astorias, inquisiteur renégat, anciennement affilié à l’Ordo Xenos
Destinataires : Reclusiens et autres adeptes
Parchemins étudies : Les Prêtres de mars
Date : 0 673 014M3

Crédo du jour :  « Quand on est à l’écoute d’une certaine authenticité, on s’aperçoit que le chaos est bien là en chacun de nous, et qu’il faut bien faire avec.»

++ Reprise des transmissions en cours code Vermillon 19/33++
++ Diffusion restreinte escouade Maxilla++

« - …Vos ordres sont-ils clairs, Astorias ?
 — Oui Monseigneur…
 — Veuillez collationner !
 — Je collationne Monseigneur. Nous demeurerons au spatioport, jusqu’à ce que nous soyons rejoins par Lazarus, le chef d’escouade.
 — Pourquoi vous rejoint-il ?
 — Pour prendre le commandement de l’escouade Maxilla, Monseigneur.
 — Bien et quel est votre objectif principal ?
 — Au travers de mes études, repérer les guerriers les plus puissants de la galaxie, recenser leurs coordonnées, et vous les transmettre, Monseigneur.
 — Et quel est votre objectif secondaire ?
- Nuire par tout les moyens à l’Impérium : Raid, assassinat et sabotage.
 — Vos outils ? 
 — L’escouade Maxilla, Monseigneur.
 — Nous nous sommes donc bien compris. Lorsque Lazarus sera arrivé, vous poursuivrez le recrutement avec lui. Pour qui travaillez-vous ?
 — Pour vous, Monseigneur.
 — QUI SUIS-JE, ASTORIAS ?

- Le Maitre de Guerre, Monseigneur !
 — Vous savez ce que cela veut dire en cas d’échec. Au travail !
- Je ferai selon vos ordres.»


++FIN DE TRANSMISSION++

- Lazarus ! souffla Linus. Je vis ses larges épaules s’affaisser. Il sortit son Lectitio Divinatus, et se mit à en murmurer frénétiquement les paroles.
En entendant ce nom, Asgeir recula bruyamment d’un pas. Le Dreadnought me donna l’impression d’avoir reçu un choc suffisamment puissant pour ébranler son immense carcasse d’adamantium.
Yargol le World Eater bomba le torse et cracha par terre comme par défi ! Mais aussitôt, il se mit à regarder constamment derrière lui, la main sur le pommeau de sa hache tronçonneuse.
C’est Carsten, le Night Lord, qui après avoir vérifier un énième fois ses griffes éclairs pris la parole le premier :
 — Abaddon ne prend pas cette opération à la légère…
 — Qui est ce Lazarus ? Leur demandai-je ? Mon cœur battait à tout rompre dans ùa poitrine. Je ressentais leur inquiétude, et cette dernière était contagieuse.
 — Il est le pire qui soit, murmura Linus, plus pour lui-même que pour me tenir informé.
Soudain, Asgeir me fit sursauter en chargeant bruyamment son bolter lourd.
 — Profitez de votre ignorance, Maitre Astorias, et retournez à vos études. Bientôt, vous aussi regretterez d’être au courant de son existence !

Comme Asgeir me le conseilla, je repris mes travaux en cours concernant l’expédition du Magos Kotov relatée par le célèbre Maitre-Archiviste McNeill, dans le rouleau intitulé « Les Prêtres de Mars ». Une lecture que je recommandais à tous les navigateurs désirant explorer les confins de la galaxie…Et au-delà ! Il est rare que j’approuve les pathétiques actions de l’Impérium, mais je reconnais qu’explorer l’univers au-delà de ses limites est une initiative que nous aurions du prendre depuis longtemps, quelque soit les risques encourus. Le style de Mcneill y est là encore clair et immersif ! Les adeptes du Mechanicus y sont soigneusement recensés, et accompagnés de Cadiens, Skitarii, Legio Titanicus, Black Templar, et même d’Arco flagellant !

Pour une fois, les conditions de recrutement des travailleurs asservis et du traitement qui leur est infligé (par les bienveillants loyalistes) y sont aussi relatés ! Un asservissement à grande echelle pour la gloire de l’humanité ! Des informations intéressantes au passage pour qui voudrait semer les graines de la révolte au sein des travailleurs volontaires de l’Empereur !

Le Speranza, vaisseau du Mechanicus aux proportions démesurées, fait office de personnage à lui tout seul ! Il m’a fallu cependant beaucoup de temps pour assimiler toutes les informations le concernant. Le récit est en effet assez long mais en dit peu malgré les qualités indéniables de McNeill. Une immersion qui n’a donc pas été facile… Une fois mes repères obtenus, j’avais en réalité atteint la fin de ce premier rouleau ! Trop d’action et trop de personnages sur une échelle de temps trop réduite peut être ? … Mais entendons nous bien : Les Prêtres de Mars est une introduction de qualité à une étude qui fleure bon la saga épique, et «… DIIIIING ! DIIIIING !  DIIIIING ! DIIIIING ! DIIIIING !

L’alarme du Lux Tenebrae ? Que se passe t’il ? La radio de ma cabine émet un bip d’urgence qui rajoute à la cacophonie générale ! On essaye de me joindre.

« - Maître Astorias, un vaisseau impérial se dirige droit sur notre position ! Tout le spatioport est en alerte !
 — Qui nous attaque ?
 — Les rapports indiquent un seul vaisseau, un cuirassé de classe Retribution, portant l’emblème des Fils de Russ ! »

  • Publié le Mardi 2 septembre 2014
  • 21 révisions avant publication
  • 8 corrections après publication
  • Par ₹ Heimilh ₹