Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Romans - Chris Wraight

Jaghataï Khan : Le Faucon de Chogoris

Depuis que l'Imperium a redécouvert Chogoris, les White Scars peinent à conjuguer leur culture guerrière mystique et l'idéal de l'Unité. Tandis que la Croisade embrase les étoiles, leur énigmatique Primarch Jaghatai Khan lutte pour préserver leur caractère et leurs traditions dans une galaxie sous l'empire du rationalisme froid. Malgré cet isolement volontaire, d'autres membres de la confrérie des Primarchs cherchent à l'entraîner dans la plus grande bataille idéologique qui soit – la place des pouvoirs psychiques chez les Légions. Avec l'émergence du projet Librarius face à une opposition ...

Leman Russ : Le Loup Suprême

Riches sont les sagas de Leman Russ, Seigneur de l'Hiver et de la Guerre, redoutable entre tous les fils Primarchs de l'Empereur. Au plus fort de la Grande Croisade, ses Space Wolves se battent pour mettre au pas le monde de Dulan. Excédé par l'arrogance du tyran Durath, Russ a juré de l'abattre personnellement, mais son frère Lion El’Jonson des Dark Angels lui conseille la prudence. Malgré la puissance des deux légions dressées contre Durath, la tension monte, et la rivalité qui oppose le Loup et le Lion menace de les submerger.

Le Chemin Céleste

La fin de l'orage approche
Pendant trop longtemps, la Ve Légion a été tenue à l'écart du conflit sanglant qui ravage la galaxie depuis que la trahison de Maître de Guerre a été révélée. Mais ce n'est qu'après que le primarch Jaghataï a été satisfait du fait que la voie qu'il a choisie est juste et honorable que les White Scars se sont lancés au combat. Mais après quatre années d'une guerre d'attrition sans relâche contre la Death Guard et les Emperor's Children, leur moral est au plus bas, et s'ils veulent atteindre Terra à temps pour la bataille finale, ils devront compter sur les exploits de leurs puissants Stormse...
4/5

Le Chemin Céleste est un tome important dans la saga de L'Hérésie d'Horus et son auteur parvient à nous insuffler la force mais aussi la fragilité du Khagan et de ses fils dans un récit rythmé, riche par ses personnages et complet par sa trame. Les White Scars n'ont jamais autant b...

L'Appel de la Tempête

Alors que la situation échappe à tout contrôle sur le monde pestiféré de Ras Shakeh, l’Imperium contre-attaque de toutes ses forces. Njal Stormcaller, prêtre des runes Space Wolves, arrive pour prêter main-forte à la meute de Jarnhamar et trouve ses frères de bataille prêts à se sauter à la gorge, chacun poursuivant son propre but. Pendant ce temps, les forces de l’Écclesiarchie arrivent pour reprendre leur monde et découvrir l’origine de la corruption de Ras Shakeh : un secret qui menace la survie même de l’Imperium….
3/5

Jugement en demie-teinte donc pour ce roman très attendu qui ne semble finalement pas arriver à la cheville du premier. La meute si charismatique du premier opus laisse ici place à un Stormcaller trop peu développé. Le retour sur Ras Shakeh n'aura pas été une bonne pioche pour moi.

White Scars

Une légion divisée
Le chapitre des White Scars de Jaghataï Khan demeure l’un des plus énigmatiques de l’Adeptus Astartes. Nés d’une civilisation qui tient en très haute estime l’honneur, la rapidité et la loyauté indéfectible, leur allégeance reste mal définie dans une galaxie déchirée par la trahison d’Horus. Chacun des deux camps envisage d’en faire des alliés pour la guerre à venir, mais lorsque l’Alpha Legion lance un assaut coordonné contre les White Scars et les Space Wolves, le Khan se voit forcé de faire un choix décisif.
4/5

Avec White Scars vous serez baptisé magistralement à la spiritualité Chogorienne tout en savourant la toile de fond qu'est l'infâme trahison du Maître de Guerre, avec en prime des détails pertinents sur l'Hérésie d'Horus. Ce roman nous offre donc une immersion réussie sur tous...

Le Sang d'Asaheim

Les Space Wolves sont les dignes héritiers de Leman Russ, des rois-guerriers à la férocité inégalée. Deux d’entre eux, Ingvar et Gunnlaugur, se retrouvent après cinq siècles de séparation. Dépêchés sur un monde-relique infesté par la Death Guard, les Chasseurs Gris doivent affronter un groupe de Soeurs de Bataille qui tiennent les Space Wolves en bien piètre estime. Alors que l’ennemi se fait plus pressant, et que les trahisons se multiplient, Gunnlaugur et ses guerriers devront garder les défenseurs unis coûte que coûte, ou payer le prix de la défaite.
4/5

En pleine guerre, les Fils de Leman Russ doivent se reconstruire et coopérer avec une école de pensée bien différente. Avec Le Sang d'Asaheim, aucun doute que Chris Wraight frappe un grand coup à tous les niveaux.

Colère d'Acier

Après des décennies passées au service du dieu du Chaos Slaanesh, la caste dirigeante du sub-secteur Contqual a finalement condamné son peuple à la damnation : des hordes de démons et autres horreurs se sont déversées d’une faille dans la réalité et forcent les habitants de la planète à s’adonner à des actes de dépravation de plus en plus extrêmes. La responsabilité de mettre fin à cette insulte à l’Empereur revient au chapitre des Iron Hands. Sans pitié, et avec la rage au coeur, ils purifieront la planète Shardenus quoi qu’il arrive, et décideront du destin de ses milliards d’habitants.
4.5/5

Chris Wraight nous offre un ouvrage de qualité sur un chapitre sous exploité. De quoi encore une fois, prouver que la série des SMB à de beaux romans devant elles.

La Bataille du Croc

Nous sommes au 32e millénaire, et mille ans ont passé depuis l’Hérésie d’Horus. La Purge est terminée, et l’Imperium est à nouveau au faîte de sa puissance. Lorsque Magnus le Rouge est repéré sur Gangava Prime, les Space Wolves se lancent immédiatement à sa poursuite. Mais alors que Harek Ironhelm, le Loup Suprême, se rue sur son ennemi juré, une immense force Thousand Sons en profite pour assièger Fenris, la planète natale des Space Wolves. S’ensuit une bataille désespérée durant laquelle les forces squelettiques du Seigneur Loup Vaer Greylock tentent de repousser l’envahisseur. Mais un va...
4/5

La Bataille du Croc détrône le Monde de Rynn et retranscrit le Space Wolf dans toute sa splendeur de brutalité, l’imprégnant d’une fidélité à Russ qui n’a rien à envier à un Dorn. Ce tome est à lire si vous êtes un fan de Space Marine, il est à dévorer si vous êtes un fan de Space Wolf !