Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Space Marine Battles

La Mort d'Integrity

Après avoir traqué un essaim de genestealers à travers tout le secteur, le Maître de Chapitre Caedis, des Blood Drinkers, est contraint de demander le support de ses alliés des Novamarines pour détruire le space hulk « La Mort d’Integrity », à bord duquel se sont réfugiés les terribles aliens. Mais avant que les Space Marines n’aient eut l’occasion de faire feu, ils se voient confiés une mission secrète par l’Adeptus Mechanicus. Une fois à bord du vaisseau maudit, et avec des ennemis prêts à lui sauter à la gorge au moindre faux pas, Caedis devra faire un choix entre une victoire glorieuse ...
4.5/5

Guy Haley m’a fait redécouvrir les récits dans les Space Hulks en apportant une nouvelle dimension. Une approche plus subtile, entre enjeux et révélations, rafraichissant la série SMB de nouvelles idées.

Blood in the Machine

Audio Drama : 72 min
++Today, I will teach your kind the meaning of wrath. I will kill.
3.5/5

Blood in the Machine était prometteur avec son ambiance sonore de qualité et ses personnages vivants. Malheureusement l’impression de ne m’avoir servi qu’un prétexte à faire des références aux fans avec cette histoire sans fin, m’a plus que déçu.

Blood & Fire

In the aftermath of the war for Hive Helsreach, Black Templars Chaplain Grimaldus receives a unexpected distress call from an old ally. The Celestial Lions Space Marines are being targeted by the Inquisition and have been brought to the brink of extinction. Will they regroup and rebuild, or will they choose to go out in a final blaze of glory? That is what Grimaldus must decide.
4/5

Une nouvelle efficace qui se laisse lire et qui marque le lecteur grâce à ses situations originales. Un récit qui semble faire le lien entre deux grandes guerres. W&S...

La Mort d'Antagonis

Les Black Dragons arrivent sur la planète Antagonis, où ils ont été appelés pour faire face à une menace morte-vivante. Pour faire face à cet ennemi exceptionnel et sauver les habitants d’Antagonis, les Black Dragons doivent joindre leurs forces avec celle de l’Inquisiteur Werner Lettinger et un contingent de Soeurs de Bataille. Les Space marines apprendront bientôt que les forces du Chaos sont derrière cette épidémie mortelle, et qu’il ne fait pas bon se trouver sur le chemin des Puissances de la Ruine.
4/5

On alterne de façon équilibrée entre un plan astral chaotique et le fluff d'un Chapitre dont il y avait tout à écrire et dont il reste encore beaucoup à dire. Une réussite.

Le siège de Castellax

Les Iron Warriors sont passés maîtres dans l’art du siège et sont capables d’infliger à leurs adversaires un déluge de feu impitoyable. Sur Castellax, le techmancien corrompu Andraaz continue à ériger son empire personnel, au moment même où une formidable Waaagh! ork s’apprête à envahir le système. Andraaz continue à pousser ses esclaves à remplir leurs quotas de production afin de fournir le matériel nécessaire aux innombrables soldats de sa légion. Bien que leurs murailles soient résistantes, et les défenses prêtes, combien de temps la planète va-t-elle pouvoir résis...

Flesh of Cretacia

Mere centuries after the end of the Horus Heresy, the newly-founded Flesh Tearers Chapter continues its bloody crusade against the xenos races that threaten Segmentum Pacificus. Chapter Master Amit leads his warriors to a feral world in pursuit of orks, but discovers something far more ancient and deadly in the depths of the jungle. Already battle-weary, the Flesh Tearers must master the dark legacy of their primarch Sanguinius if they are to prevail... and perhaps find a world worthy of being called their home.
4.5/5

Andy Smillie n’écrit pas sur les Flesh Tearers, il les fait vivre. En enchainant les scènes d’action et en ponctuant son récit de dialogue parfois très tendus, l’auteur nous plonge dans un livre où même la puissance d’un Space Marine peut se voir insuffisante. Pas d’assaut chevaleresque, ici chaq...

Colère d'Acier

Après des décennies passées au service du dieu du Chaos Slaanesh, la caste dirigeante du sub-secteur Contqual a finalement condamné son peuple à la damnation : des hordes de démons et autres horreurs se sont déversées d’une faille dans la réalité et forcent les habitants de la planète à s’adonner à des actes de dépravation de plus en plus extrêmes. La responsabilité de mettre fin à cette insulte à l’Empereur revient au chapitre des Iron Hands. Sans pitié, et avec la rage au coeur, ils purifieront la planète Shardenus quoi qu’il arrive, et décideront du destin de ses milliards d’habitants.
4.5/5

Chris Wraight nous offre un ouvrage de qualité sur un chapitre sous exploité. De quoi encore une fois, prouver que la série des SMB à de beaux romans devant elles.

Pages