Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Critique de Warmaster par Maestitia

Publié le Jeudi 5 décembre 2013 | 3 corrections après publication

Voici le premier des trois Audio de 10 minutes que nous a servit la Black Library suite au Calendrier de l’Avent 2013 ainsi que d’autres eshorts. Etant donné la courte durée de cet audio, je m’étendrai peu dessus.

Et voilà notre plus beau traître en lumière.
Cet audio nous introduit dans le Strategium du Vengeful Spirit d’Horus Lupercal, Maître de Guerre. Alors que celui-ci revit les évènements d’Istvaan et Calth via des projections hololitiques, on l’entend alors se justifier sur ses actes et sur la justice qu’il dispense à travers la galaxie. Mais à qui s’adresse-t-il ? Qui est l’interlocuteur qu’Horus appelle frère et qui ne répond à aucune de ses questions ?
On entend la haine qu’éprouve Horus pour la perfection de Roboute et sa satisfaction face à sa défaite sur Calth.
On apprend surtout que, malgré le fait que Perturabo et Mortarion (qui sont donnés à titre d’exemple) ont suivi le Maître de Guerre, celui-ci sait pertinemment que ses frères ne se laisseront pas menés de la sorte encore longtemps.

Alors qu’il se rapproche de son propre trône à qui il s’adresse depuis le début, il jure que si la galaxie ne le rejoint pas sous sa bannière il l’a brûlera encore et encore tout en le fixant …

Les plus

  • Tirade puissante et soignée de la part d'un mégalomane intergalactique.

Les moins

  • A ce stade, j'aurais aimé entendre la voix d'Horus plus corrompue que cela.
  • Narration rapide. Le ton frustré/excité d’Horus m’a obligé à écouter l'audio plusieurs fois.
  • Aucun apport pour la saga.
2.5/5
Sympathique pour sa fin mais peu captivant dans l'ensemble. En dix minutes d'écoute, on pouvait s'attendre à mieux.