Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

World Engine, le prochain roman Space Marine Battles de Ben Counter

Durant le séminaire dédié à la saga Space Marine Battles, Ben Counter en a profité pour faire la promotion de son prochain roman qui sortira début 2015, World Engine.

L’intérêt de la série étant d’aborder une bataille de Space Marine connue, ces derniers seront ici confrontés aux Nécrons (ceux de la dernière version étant capable de réflexion et de communication a précisé l’auteur en souriant). Le roman se concentrera sur l’abordage du vaisseau Nécron World Engine par les forces du chapitre Astral Knights, volontaires pour cette mission suicide. Ce vaisseau Nécron étant une véritable machine de guerre sans pareil, cet abordage sera en réalité le seul moyen de stopper cet énorme vaisseau de l’intérieur, comme l’explique l’article anglais sur le Lexicanum. L’auteur insista en précisant que tout comme les écrits retraçant déjà cette bataille, tous les Space Marines mourront dans leur devoir. Ben Counter a d’ailleurs défini son roman comme «une propagande sur l’Imperium et le devoir du sacrifice».

Le roman sera très structuré et permettra de suivre différent Astral Knights afin de voir comment chacun d’entre eux va avoir son importance et mener la mission à son terme. Nous suivrons donc une campagne depuis plusieurs point de vue, celui des Nécrons Deathstar inclu.

Lors des différents séminaires sur l’écriture des Space Marines, Aaron Dembski-Bowden a insisté sur le fait de capitaliser sur les forces d’un personnage plutôt que de chercher à le rendre «cool» en lui donnant un trait unique. Pousser le devoir jusqu’au sacrifice sonne comme un bel exemple. Ben Counter quand à lui insistait sur la mentalité post-humaine, sur le fait que les Space Marines connaissaient la peur mais étaient entrainés à ne pas en faire un problème. Un entrainement qui servira face à un vaisseau nécron de cette taille.

  • Publié le Lundi 10 novembre 2014
  • 1 révision avant publication
  • 2 corrections après publication
  • Par ♦ Priad ♦